On ne va pas se raconter d’histoires, nous avons déjà tous fait l’expérience du bobard …

Du petit mensonge sans conséquence à la grave supercherie, la littérature jeunesse en explore toutes les facettes.  

Jouer à faire semblant, tromper nos sens, notre perception visuelle par des illusions, des dissimulations ou des « cache-cache », inventer pour plaisanter … le mensonge est joyeux et traduit l’innocence de la facétie.

Rendre service, embellir la réalité, se valoriser … autant de petits  « craques » que l’on se fait à soi-même ou aux autres mais qui restent sans gravité.

Déformer la vérité ou la dissimuler, revisiter l’histoire, se construire ou s’échapper dans un univers fantaisiste et virtuel ; la frontière entre fiction et réalité est ténue… imagination débordante ou affabulation ?

Mais le fabuleux peut aussi être un outil : les contes et autres fabulettes mettent en scène la duperie pour mieux dire la vérité. 

À l’heure des fake news et de l’usage intensif des réseaux sociaux, ce sont autant de sources à vérifier, d’informations à analyser et de complots à déjouer ! Démêler le vrai du faux pour faire éclater la vérité.

Promis, juré ! Pour cette 35ème édition, on vous livre toute la vérité, rien que la vérité, sur le mensonge !

 

La résolution actuelle n'est pas adaptée à votre écran
Accéder à la version mobile